Quel est le délai de rétractation en crédit consommation?

Que ce soit un prêt voiture ou un prêt immobilier, même si les règles sont différentes, il existe toujours un délai de rétractation. Il peut y avoir une annulation de votre demande à l’issue de votre rétractation. Et cela s’effectue sans aucune pénalité ni frais de dossier prélevés. On appelle cette pratique le droit de rétractation à un crédit.

L’acceptation du crédit à la consommation par l’emprunteur

Quand on veut souscrire à un crédit à la consommation, il faut d’abord passer par le cap de l’acceptation. L’acceptation comprend les conditions générales du crédit (l’identité des intervenants, les modalités de remboursement, les cautions éventuelles, les conditions d’acceptation ou de rétractation…) et les éléments repris dans la fiche précontractuelle.

Mais en cas de changement d’avis de votre part, l’acceptation peut être réfutée. Mais sous la condition d’être refusé au bout d’une durée de validité de 15 jours.

Le droit à la rétractation du crédit à la consommation

Même si vous avez déjà signé l’offre du contrat de crédit, vous êtes toujours en droit de revenir sur votre décision. C’est le droit de rétractation. Mais il y a un délai à respecter pour cette démarche. La date d’expiration de ce dernier se calcule par l’ajout de 14 jours calendaires après la signature de votre offre de contrat de crédit.

Une période pendant laquelle vous pouvez renoncer à votre crédit. Si le 14e jour est un samedi, un dimanche ou un jour férié, le délai est prolongé jusqu’au jour ouvrable suivant. Pendant ce délai, les fonds ne sont pas débloqués. Vous pouvez néanmoins demander un déblocage au bout de 7 jours.

Vous continuez à bénéficier du délai de rétractation pour les 7 jours restants. Et si vous vous rétractez, vous devrez rembourser les sommes perçues. Pour exercer ce droit, Il est nécessaire de renvoyer à votre banque par lettre recommandée avec accusé de réception, le formulaire détachable de rétractation joint à l’offre de contrat de crédit.