Quelles sont les conditions pour un remboursement anticipé d’un crédit auto?

Le crédit auto est un prêt à la consommation qui permet de financer l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion ; il se distingue en cela d’un crédit personnel, financement non affectée à une destination spécifique. Il faut donc le justifier auprès de l’organisme financeur, par exemple par un devis ou une facture.

Si l’emprunteur reçoit une importante rentrée d’argent, il peut sous certaines conditions rembourser ce crédit par anticipation.

Les conditions du remboursement anticipé d’un crédit auto

Puisqu’il s’agit d’un crédit en ligne sans justificatif de salaire, aucune pénalité ne sera due par l’emprunteur en cas de remboursement anticipé de son prêt. Cependant, un tel remboursement doit nécessairement intervenir à une date anniversaire du crédit concerné, sinon l’emprunteur devra s’acquitter du capital restant dû ainsi que des intérêts courant jusqu’à la prochaine date anniversaire du crédit.

Selon le Code de la consommation, le remboursement anticipé ne peut faire l’objet d’aucune indemnité en cas d’autorisation de découvert, si ce remboursement se fait en exécution d’un contrat d’assurance, s’il intervient dans une période où le taux n’est pas fixe ou encore s’il s’agit d’un crédit renouvelable.

Dans tous les autres cas, l’emprunteur devra payer des indemnités, qui peuvent être de deux taux différents : 1 % du capital restant dû si le délai entre le remboursement anticipé et la date de la fin du crédit dépasse un an ou 0,5% si ce délai n’excède pas un an. Mais en aucune façon les indemnités ne peuvent dépasser la somme des intérêts qui auraient été payées par l’emprunteur en cas de remboursement du prêt jusqu’à son terme.

Le remboursement anticipé d’un crédit auto est une solution intéressante si la situation financière de l’emprunteur le lui permet ; grâce à lui en effet, il s’acquitte du capital restant dû sans devoir en payer les intérêts, ce qui lui permet de réaliser d’importantes économies.